à la Une

Le Mariage en chiffres #onvousdittout

Parler des chiffres clés du mariage, c’est d’abord tordre le cou à une idée reçue. Le seul mot en lui-même n’est plus représentatif des nombreuses alliances qui se nouent chaque année. C’est pourquoi, nous lui préférons le terme d’union. Oui, aujourd’hui nous continuons à nous aimer en France ; Oui, nous continuons à nous unir. En 2015, nous avons célébré 239 000 mariages ; mais nous avons également fêté près de 170 000 pacs (Source : INSEE). Ce qui signifie intrinsèquement que nous nous sommes autant unis en France en 2015 qu’en 1972, année record de mariage dans nos contrées. Cela s’explique en croisant différents éléments. Une autre enquête de l’INSEE nous démontre que l’âge moyen du mariage en France est 37 ans pour les hommes et 34 ans pour les femmes en 2015 ; l’INSEE nous dévoile enfin que notre courbe des naissances est positive de +0.5% depuis 30 ans, inondant notre population de trentenaires en âge idéal de se marier… Idéalement !

Et, effectivement, les chiffres parlent d’eux-mêmes ! Le secteur du mariage en France générait 5 milliards d’euros en 2013 et les prévisions de croissance étaient de 0.5% à 2% jusqu’en 2015 ! Chiffres qui résultent, certes, de l’augmentation du nombre des unions, de l’application du mariage pour tous mais également d’une volonté commune des futurs mariés de voir en grand pour le jour de leur mariage.

Vous vous mariez l’an prochain ? Vous voulez avoir une idée du budget que cela représente ? Une fois encore, je me tourne vers les statistiques (ici, celles de sofinscope). Un mariage coute en moyenne en France, 11800€ pour 100 invités répartis de la manière suivante (province) :

–          4500€ traiteur et salle de réception,

–          2000€ voyages de noce,

–          1200€ tenues des mariés,

–          1150€ dédiés aux alliances,

–          1000€ alloués à la photographie et à la vidéo,

–          550€ pour le cortège,

–          500€ pour le DJ et l’animation musicale,

–          400€ pour la décoration et les fleurs,

–          300€ de papèterie pour les faire-part et les cartes de remerciements,

–          200€ pour les cadeaux des mariés.

Bien sûr, chaque mariage est unique. De plus en plus, la tendance est à la personnalisation et au sur-mesure. Ce jour est unique, il convient qu’il ressemble pleinement aux futurs mariés. A cet effet, les fashionnistas alloueront un budget plus conséquent à leur mise et à la photo aux dépens des animations ou de l’enveloppe du traiteur. Au contraire, les fétards opteront pour une tenue plus simple et s’offriront les services d’un jazzman, d’une chanteuse, d’un Dj et pourquoi pas d’un magicien ??

 

Cette personnalisation du mariage a pour conséquence qu’on se marie aujourd’hui pour le double ou le triple du budget moyen en 2015… Comme pour moitié moins ! Alors, notre conseil : avant d’aller demander des devis à droite et à gauche, de rencontrer des prestataires et de vous arracher les cheveux par un surplus d’infos… Asseyez-vous avec Chéri-Chéri autour d’une table, avec papier et crayon et décider de votre budget, mais surtout de ce que vous voulez. Dressez la liste de ce qui est essentiel et ce sur quoi vous ne serez prêts à aucune concession… Et ce qui est moins important. Faites-la liste de vos invités, idem, en définissant les personnes sans lesquelles vous ne pouvez pas dire OUI et ceux qui relèvent de la politesse (êtes-vous bien obligés d’inviter Tata Jeanine que vous n’avez pas vu depuis 10ans ??) Cela aura un impact considérable sur votre enveloppe budgétaire car le budget du traiteur représente le poste le plus cher et le plus important pour 61% des futurs mariés ! C’est indéniable, dans un mariage, on mange ! Enfin, une fois que vous avez fait les choix qui s’imposent, que votre enveloppe budgétaire est définie, vous pourrez mettre en pratique vos talents de fin négociateur pour parvenir à vous offrir tout ce que vous souhaitez et rendre ce jour inoubliable. Si, malgré tout vos efforts, votre bilan reste dans le rouge, voici quelques pistes à étudier pour faire baisser vos coûts :

–          Faites appel à un wedding-planner !! Seul 15% des futurs mariés organisent leur mariage avec un wedding-planner en France contre 80% de nos cousins américains ! Votre wedding-planner travaille avec le budget que vous lui confiez ; il a l’art de le gérer au mieux et vous fera bénéficier de son carnet d’adresses pour trouver les meilleurs prestataires et de ses bons plans !

–          Faites le tour de la famille à la recherche de talents : un tonton photographe, un cousin qui se lance comme DJ, une tatie pâtissière ? Ils seront ravis de contribuer à leur façon à ce jour si important pour vous et aurons à cœur de vous offrir leur presta ou de vous faire payer le minimum !

–          Le lieu de réception pèse aussi très lourd dans la balance de votre budget ; idem, faites le tour d’amis et connaissance disposant d’une belle maison avec jardin et installez-y votre noce !

–          Enfin, il est de plus en plus fréquent de se faire offrir son voyage de noces comme cadeau de mariage. Alors, au lieu de le budgéter, créez votre liste de mariage « voyage » en ligne et allégez ainsi votre enveloppe budgétaire !

salon creatif du mariage marseille
Crédit photo : Sigrun Sauerzapfe aka Siggi

 

à la Une

Marseille… #villedemode #villeàlamode

« Quand Marseille, de ville de mode, devient une ville à la mode. » J’aurais bien aimé être l’auteure de ce jeu de mots. Mais, rendons à César ce qui lui appartient, c’est à Didier Parakian, notre Adjoint au Maire délégué à l’Economie, aux Relations avec le monde de l’entreprise & Prospective que je la dois.

En effet, hier, la mode faisait sa rentrée à Marseille et j’étais aux premières loges. Une journée marathon de 14 heures, de la Joliette au Vieux-Port en passant par la Rue de la République… mais vous le savez, quand on aime, on ne compte.

8h30 : Les Docks de la Joliette.

Pas le temps de prendre un café. Heureusement, l’agence encorenous a pensé aux accros à la caféine de mon espèce ! Une bise à mon amie Béatrice Chakra, quelques mots échangés, une jolie rencontre avec Françoise de Tables en Fête, (pour une fois que je ne parle pas mariage, je rencontre une nana extra qui, de la décoration à la cuisine à domicile, sait tout faire!!) et le débat du Fashion Breakfast est lancé : La mode in Marseille, un courant artistique ou une effervescence créative ?? En présence de Didier Parakian, de Maryline Bellieud-Vigouroux, Relations Publiques et Mécénat pour la MMM, ou encore de Matthieu Game, Président de la MMM et DG de la marque Kulte, les invités apportent leur vision et leur expérience de la mode, des tendances et de la créativité marseillaise, ce chaudron bouillonnant d’idées et d’innovation. Dès le début du débat, on revendique notre différence, notre spécificité.

M. Bellieud-Vigouroux : « Notre spécificité est notre atout et c’est par la représentation à l’étranger que nous pouvons la valoriser. »

« Marseille est un Hub de la mode en Méditerranée, renchérit Matthieu Gamet. Sur le secteur de la mode urbaine, Marseille s’est imposée comme un lieu d’échange et de partage. C’est un laboratoire de la mode. L’accumulation des savoir-faire et d’innovation autorise à croire aux miracles. Il y a 5 ans, revendiquer son appartenance à Marseille était impossible. Aujourd’hui, c’est la ville en meilleure position pour devenir la Capitale Méditerranéenne de la Mode. »

Quand vient le tour de Dimitri Sacalis, Directeur des collections et achats chez Kaporal, de s’exprimer, ce dernier nous réserve une jolie surprise ! L’annonce officielle du lancement du Jean de Nîmes by Kaporal ; le 1er jean made in France que nous pourrons découvrir en boutique dès le 1er novembre.

Mon tempérament me poussant naturellement vers les créations artisanales et/ou sur-mesure, j’ai été particulièrement touchée par les témoignages de 3 jeunes et jolies créatrices aux univers passionnants et installées toutes 3 aux Docks de la Joliette.

Valentina & Co est une marque de sacs Made in France. Sa créatrice avoue son amour de la matière, le cuir, l’amour de son métier, et son souci du détail au point de confectionner des sacs sur-mesure.

Audrey Guidoni, la fondatrice de la marque Laulane, quant à elle, livre ses souvenirs d’enfance avec son grand-père joaillier, ses débuts avec de petits bracelets agrémentés de pierres semi-précieuses qui avaient fait craquer ses copines. Et, comme Rachel de Valentine and Co, ce sentiment d’appartenance et cette volonté de promouvoir le savoir-faire « Made in Marseille ».

Louise, enfin, a fait le chemin inverse. Née en Suède, elle s’est installée à Marseille il y a 10 ans pour apprendre à parler le français et n’est plus jamais repartie. Stockholmsyndrome, sa marque, c’est l’histoire de 2 suédoises à Marseille. La différence suscite l’intérêt et crée l’engouement.

Françoise Gaillard, historienne des idées et philosophe : « La mode porte en elle un paradoxe. C’est un phénomène social. La mode relève d’un désir de se singulariser, de montrer qui je suis. Pourtant, paradoxalement, c’est aussi une manière d’affirmer son appartenance à un groupe social. A cet effet, la mode n’a plus de limite de nos jours. On ne parle plus d’une tendance mais des tendances. A l’intérieur même de la mode, une pluralité de choix se dessinent. La mode comme ouverture d’un champ de possibles dans lesquels on peut exprimer sa liberté personnelle. La mode à Marseille reflète le métissage culturel du bassin méditerranéen, la libre circulation des idées et un mélange d’inspiration, de traditions ancestrales et d’innovation. »

Le mot de la fin est revenu à Béatrice Chakra et son célèbre Daily Blog : « La Mode in Marseille a le vent en poupe, c’est indéniable. Comparée récemment à une petite L.A., la mode à Marseille existe pourtant depuis le 17ème siècle. Mais, la mode ne fait sens que si elle descend dans la rue. Si vous voulez connaître la mode, si vous aimez la mode, apprenez-la. »

Et, Les Docks Village donne cette chance de pouvoir mettre en pratique immédiatement ces belles paroles. Du 15 au 22 septembre, Place du Marché, c’est la rentrée de la Mode! Avec un showroom lifestyle ouvert tous les jours, une sélection shopping fall-winter pointue et des ateliers mode, beauté et conseils relooking ! >> Toutes les infos, ici !

Un petit tour et puis s’en vont…

13h00 : Marseille 3013

Marseille est riche de sa mode, de ses créateurs, de ses artistes. Alors, direction ce lieu que j’affectionne particulièrement pour faire le point sur mes propres projets en cours. On mange un bout sur le pouce… Mon ordi, la wifi et la bonne humeur contagieuse de mes deux partenaires, Siggi et Maeva Sevilla… Et c’est parti pour quelques heures de travail ! Au programme, finalisation de notre exposition joyeuse, décalée et qui tord le cou aux idées reçues sur le Mariage. Mais, chut… Je n’en dis pas plus, vous saurez tout dans un prochain article😉

18h00 : Inauguration des Galeries Lafayette au Centre Bourse

Le Centre Bourse s’est fait beau pour cette inauguration haute en couleurs et il est proposé des animations à chaque corner ! En découvrant les nouvelles collections, nous retrouvons des visages connus… Pour rafraichir le nôtre, la gentille maquilleuse chargée de l’animation du corner Caroll, Amandine, gomme toute trace de fatigue et nous offre un maquillage flash ! Par ici, un jeu concours, par là un photobooth… Et, au rez-de-chaussée, un showcase exclusive de Husbands. Bref. De quoi bien démarrer la soirée !

19h00 : On ne s’arrête pas !!

C’est l’heure de découvrir le résultat de 7 mois de résidence de Nathalie Genot, artiste et plasticienne. Une exposition qui m’a touchée et surprise par l’originalité des matières travaillées et la facilité déconcertante avec laquelle l’artiste a abordé des sujets complexes comme les territoires intérieurs, le morcellement, la répétition, la transformation pour les mettre par son art à notre portée. Une expo à découvrir jusqu’au 1er octobre au 52 rue de la République.

21h00 : On est toujours là !

On ne pouvait décemment pas finir cette soirée sans saluer le collectif des Tulavu. Ils ont confié les murs du CUBE  à GoddoG pour les 3 prochains mois et hier était le soir de la grande première !! Lors de la Résidence Aux Tableaux, j’étais déjà tombée sous le charme de son univers coloré et graphique… Cet état de fait n’a guère évolué, le CUBE revisité par GoddoG m’en a mis plein les mirettes ! A découvrir Au Tulavu Artyshop, rue Félix Eboué jusqu’au 1er décembre.

En parlant de mirettes… Les miennes ont eu enfin le loisirs de se fermer, m’entrainant dans des songes oniriques, remplis de couleurs et de rires. Jamais il n’existera de mots assez forts pour exprimer mon appartenance et mon amour pour cette ville. La ville du Think different. Mais, disons-le quand même : Marseille, je t’aime.

 

à la Une

Inspiration Mariage Créatif dans les Calanques #2

Comme nous aimons bien varier les plaisirs à Léféperlé,  nous sommes allées chercher notre campagne de communication à l’opposé de l’an dernier. Nous vous avions proposé une immersion dans une rue romantique, une ambiance street art, urbaine et moderne. Cette année marque un retour à la nature offert par notre inimitable Parc National des Calanques.

reperage
Crédit photo : Sigrun Sauerzapfe aka Siggi

 

Bon, alors, ok, pour le repérage, il faisait gris… Mais, cela n’allait pas durer !!!

Accompagnée d’une équipe motivée, solidaire et enthousiaste, nous avons pris d’assaut ses rochers et cette garigue d’une richesse inégalée. Pendant, une journée, nous avons profité en avril dernier d’une des premières journées ensoleillées pour un shooting fait de naturel, de spontanéité et d’amour bien sûr !

salon creatif du mariage marseille
Crédit Photo : Sigrun Sauerzapfe aka Siggi

 

J’ai confié la réalisation des prises de vue à Sigrun Sauerzapfe aka Siggi, créatrice du Siggimaton que vous avez eu le plaisir de découvrir au 1er Salon Créatif du Mariage. Son sens de la lumière, du cadrage et son talent m’ont séduite au-delà des mots. Une grande professionnelle de l’image qui prend des risques en innovant sur le secteur de la photo que je vous invite à découvrir : www.siggimaton.com. Merci❤

Maéva Sévilla est une mélomane du pinceau. A l’aise en toutes circonstances, elle dessine avec élégance les courbes d’un visage comme celle d’une toile. Magnifier est son leitmotiv. Rendre inoubliable aussi… Un travail toute en transparence ou son travail s’applique telle une seconde peau. Une mise en beauté sans faute pour celle qui a également pris en charge la coiffure de notre mariée modèle sans jamais succomber à la chaleur du soleil qui, vers le milieu de la journée a bien failli nous faire perdre la tête. Je vous en ai déjà parlé. Je vous en parlerai à nouveau… Mais dans cette attente, vous pouvez suivre son blog : www.anaphorie.com. Merci❤

Présent sur le 1er Salon Créatif du Mariage à Marseille, Jacques Le Garrec est une grand homme de la couture dans notre contrée. Toujours à l’écoute de l’âme des femmes ou des hommes qui leur confie la création de leur mise, il ne suit pas la tendance. Il la crée. Et, c’est bien cela qui fait la différence. J’ai été fière de transporter toute la journée sous le soleil de plomb les ravissantes robes qu’il nous a gentiment prêté pour ce shooting ; j’en suis d’autant fière qu’il est ainsi, à sa manière, le représentant de notre philosophie. Vous pouvez découvrir ses créations : www.jacques-legarrec.com

Elle a couru dans les rochers et la garrigue pour nous offrir la plus jolie des envolées de pétales de ma connaissance. Son enthousiasme et la passion de son métier sont sans bornes. Notre modèle Lou-Ann a pris des airs de fées en revêtant la couronne de fleurs qu’elle a réalisée à son attention. Son bouquet de fleurs de saison était tout simplement magique. Un grand merci à Aude Roux de La Fabrique d’étoiles filantes d’avoir donné à nos Calanques une ambiance florale et romantique. Sa discrétion n’a d’égal que son talent, suivez-la sur les réseaux, c’est un univers à découvrir : www.lafabriquedetoilesfilantes.com

 

Un grand merci enfin, à notre mariée du jour, Lou-Ann, qui a aucun instant ne s’est laissée distraire par les passants, les marcheurs, le soleil, la chaleur parfois écrasante. Nous sommes toutes reparties avec notre lot de coups de soleil et de fatigue mais un grand sourire au lèvre, le sentiment du travail accompli et le cœur en bandoulière❤

Sans grand talent, j’ai tout de même immortalisé les temps forts de notre journée que je vous laisse découvrir. Nous vous attendons bien sûr nombreux au Salon Créatif du Mariage les 26 et 27 novembre prochains ainsi que lors de nos événements atypiques à l’automne. Car, dites-vous bien, que nous y serons🙂

So… Discover & EnJoY❤

à la Une

Salon Créatif du Mariage #ontheroadagain #backtothefuture

 

Et oui, c’est officiel ! Le Salon Créatif du Mariage à Marseille  s’envole vers sa 2ème édition. Rendez-vous est donné aux futurs mariés les 26 et 27 novembre prochains à l’InterContinental Hôtel Dieu pour découvrir nos nouveautés, nos animations, nos prestataires de qualité et nos créateurs marseillais… Mais, chut… On garde quelques surprises ! On ne va pas tout vous dire de suite !!

Histoire de vous faire patienter jusque-là, nous vous proposons un petit retour en images sur notre dernière édition, le 1er Salon Créatif du Mariage à Marseille.

2 photographes – 2 professionnels – 2 approches, 2 sens de la technique, 2 regards portés sur le Salon… A découvrir dans 2 galeries ! Un véritable kaléidoscope qui s’offre à vous !

Pour notre grand plaisir, elles ont accepté de nous faire partager leur vision très personnelle de notre Salon et c’est avec chaleur et émotion que nous les remercions pour ce formidable cadeau❤

Sigrun Sauerzapfe aka Siggi est une photographe originale ; pas seulement dans le sens où elle sort des sentiers battus, mais comme « une version originale ». Il n’y en a pas 2 comme elle. Et c’est ce qui fait son charme. Allemande de naissance, nous avons eu la chance qu’elle choisisse Marseille comme terrain de jeu où son regard curieux et son imagination sans borne s’expriment… Par la photo pour notre plus grand bonheur. Siggi est également l’ingénieuse créatrice du Siggimaton que nous avons eu la chance d’accueillir au dernier Salon Créatif du Mariage à Marseille en septembre dernier.

Marion Francescatto, c’est Yon_Photographie. A la fois vidéaste et photographe, elle pose un regard tendre et amusé sur ce qui l’entoure. Sa pluridisciplinarité lui permet d’envisager les mouvements dans ses clichés, leur conférant une autre dimension. C’est ainsi qu’elle donne vie à l’image. Pour découvrir le clip du Salon Créatif du Mariage réalisé par Marion Francescatto, cliquez ici !!

 

A bientôt les loulous❤

à la Une

ANA’PHORIE #faitesdelamode #beaute #passion

LOGO

ANA’PHORIE. Derrière ce néologisme, une jeune et jolie nénette passionnée, pleine de rêves, d’idées et d’envie. Maéva.

ANA’PHORIE, c’est avant tout l’histoire d’une rencontre. Celle de deux mots, Anaphore et Euphorie. C’est une rencontre de pinceaux, celui qui magnifie l’ovale d’un visage et rehausse un teint de porcelaine ; et, celui qui, de peinture vêtu, couche sur la toile les songes d’une jeune fille. C’est enfin, ma rencontre avec Maéva.

Maéva est maquilleuse et coiffeuse artistique professionnelle. Maéva est passionnée. Aussi loin que remonte sa mémoire, c’est avec des palettes de couleurs et une brosse à la main qu’elle s’amusait le plus. Elle se voyait déjà en haut de l’affiche… Maquillant les stars du cinéma et de la télé… Alors, inévitablement, les années passant, en faire son métier devint une évidence.

Maéva est artiste. Quand on manie l’art du pinceau, rien de plus naturel que de vouloir s’exprimer sur la toile. Révélation de son moi profond ou simple exutoire, à ses heures perdues, elle laisse libre cours à son imagination et donne vie à ses songes.

11412034_10207223000272509_1079358494384913475_o

Différentes formations plus tard, le cœur en bandoulière et une furieuse envie de révéler son savoir-faire, c’est à Marseille qu’elle pose ses bagages et que nos routes se croisent enfin !

Pleine de générosité, elle a accepté de m’accompagner dans l’aventure « Faites de la Mode » et de soutenir nos jeunes créateurs de mode marseillais. Je vous invite à découvrir son travail lors du défilé du 21 novembre 2015 à l’Espace Bargemon, pour lequel elle a relevé le défi de sublimer nos 8 ravissantes mannequins.

Retrouvez Maéva d’Ana’Phorie lors de « Faites de la Mode »

en partenariat avec Léféperlé.

Samedi 21 Novembre 2015 de 10h00 à 18h00

Espace Bargemon (à côté de l’Hôtel de Ville) à Marseille

Défilés à 14h45 et 16h00

 

 

 

VERA B #LArobe #cocon #happilyeverafter

Vera-B-Robes-de-mariées-Marseille

Chose promise, chose due, chers futurs mariés !

Certes, la première édition du Salon Créatif du Mariage est passée…

Certes, l’hiver est arrivé d’un coup à Marseille…

Il n’en demeure pas moins que je continue d’arpenter les rues de notre jolie ville, voire de notre jolie région pour dénicher des talents et vous les faire découvrir !!

Aujourd’hui, je sors des sentiers battus, si je puis m’exprimer ainsi. Je vous ai présenté cette année des créateurs de robes de mariée de talent.  Mais, ce que j’ai découvert dans ce ravissant showroom du côté de la place Castellane m’a juste séduite et j’avais à cœur de vous le faire partager, je l’avoue.

Bienvenue chez Véra B.

rsz_p1110095

Le showroom de Jessie, alias Véra B., c’est un cocon unique en son genre. Élégant et raffiné dans sa conception, il n’en demeure pas moins chaleureux et accueillant grâce à son hôte. En quelques secondes, on se sent comme à la maison… Et quelle maison !! Dans un style classico-baroque, des robes de Bella Création, Nicole Fashion Group ou encore Anita Jakobson s’alignent du sol au plafond… Et n’attendent que notre plastique pour être essayées !

1960961_290967407772024_8686484732288770703_o

Et c’est avec une incroyable simplicité que cela se passe ! Installées confortablement, dans cette ambiance cosy incitant à la confidence, Jessie prend soin de vous découvrir, de mieux connaître vos attentes et de vous proposer la robe adaptée à vos souhaits. Autour d’un café, elle pose les bonnes questions au bon moment, et écoute. Mais, pas que.

« Mon bonheur est de découvrir l’univers de mes mariées, quelle robe va les faire vibrer au moment de l’essayage. »

Soucieuse de voir resplendir « ses futures mariées » comme elle aime à les appeler, elle pense également morphologie. Car, quelque soit votre silhouette, elle sait ce qui la valorise. Quitte à jouer de l’aiguille et du dé à coudre !! Passionnée de LA robe, c’est à travers cette dernière qu’elle s’exprime. Une touche de dentelle par-ci, un dos qui se dévoile subtilement par là, voilà la valeur ajoutée de Jessie. Adaptant, customisant les robes présentes en boutique, elle s’adapte à tous les goûts, les envies, les morphologies pour offrir à « ses mariées » une robe unique en son genre. Une idée, une esquisse, c’est une création qu’elle vous propose.

Alors, prenez-le comme une invitation, Jessie reçoit avec et sans rendez-vous dans son adorable showroom. Et ce serait dommage ne pas la rencontrer.

Boutique Véra B.

74 rue Edmond Rostand dans le 6ème arrondissement

www.vera-b.fr

FAITES DE LA MODE #class #élégance #modèles

On l’a dit et on l’a redit !! Demain, THE PLACE TO BE, c’est l’Espace Bargemon qui accueille l’événement « Faites de la mode » !!

Mais, ce qu’on n’a pas encore assez dit… C’est l’élan de générosité et de solidarité que cet événement a soulevé !

Car, qui dit défilé, dit robes… Qui dit robes… Dit mannequins ! Elles sont 8 au total à avoir rejoint l’aventure ! Elles offrent leur temps et leur jolie frimousse pour valoriser et encourager nos jeunes créateurs de mode marseillais et, à cet effet, des remerciements sont de rigueur.

Mille mercis à : Julia, Emma, Justine, Mélanie, Elodie, Alexandra, Gwendoline et Louann pour leur démarche ! Girls, you rock !

Pour en savoir plus sur ces nénettes au cœur d’or :

https://m.facebook.com/elodie.sery

https://m.facebook.com/justine.labat.7?ref=bookmarks

http://www.melanyyramirez.book.fr/

http://gwendolineb.kabook.fr

www.clelialinari.artfolio.com

Et, of course, rendez-vous samedi 21 novembre, donc, demain, pour une journée exceptionnelle !! Et les découvrir sur le catwalk de « Faites de la Mode »…

See YoU❤